Etat de la recherche au Décanat d’Agronomie – UCLA

Qui écrit est un membre actif du personnel enseignant et de recherche et l’actuel coordinateur de la recherche du Doyen de l’Agronomie à l’UCLA. Je suis en poste depuis 2 ans et 11 mois, à titre de directeur et promoteur de la recherche pour ce doyenné, et je suis profondément inquiet et attristé de voir comment les demandes de subventions de recherche ont diminué. Au cours de l’appel à propositions 2015-2016,19 projets ont été désignés, alors que pour 2016-2017, il n’ y avait que 8 projets. Il n’ y a pas eu de proposition pour 2017-2018. Les raisons sont diverses…..le manque de ressources pour l’acquisition d’équipements et de réactifs, une flotte de véhicules détériorée qui ne permet pas les sorties de terrain et l’échantillonnage sur site, le manque de fournisseurs d’articles essentiels à la recherche agronomique et agro-industrielle, la détérioration de la capacité installée des laboratoires, la désincorporation des équipements en raison de dommages ou de manque d’entretien, entre autres facteurs qui amènent parfois les chercheurs à réorienter les objectifs de leurs recherches ou simplement à décider s’ils veulent réorienter leurs recherches. Sur les 14 unités de recherche souscrites par cette Coordination, deux sont particulièrement remarquables. La première est la biotechnologie de l’assurance-chômage, qui a déclaré la fermeture technique de ses activités en raison de la perte de banques de matériel génétique et génétique due à l’absence de réfrigération (réfrigérateur et climatisation), tandis que la phytopathologie de l’assurance-chômage dispose d’un stock important d’équipements en inventaire, mais qui sont inopérants en raison du manque d’entretien de base. Ces deux exemples ne sont qu’un exemple de la façon dont la recherche est menée à UCLAve. Pour conclure, je voudrais souligner qu’en dépit des difficultés, il y a actuellement 78 projets actifs et que le niveau de production scientifique a été maintenu grâce au dévouement et au talent humain des chercheurs. Reconnaissante pour l’initiative!

Laisser un commentaire